Les parcs nationaux au Kenya qui méritent le détour

Un séjour au Kenya rime bien avant tout avec safari, et à juste titre. Ce pays d'Afrique de l'Est dévoile des paysages naturels saisissants où évolue une faune variée, propre au Continent noir. Le guide suivant dresse le portrait de quatre parcs nationaux immanquables de cette contrée à la richesse incommensurable.

Le parc national d'Amboseli


Un voyage au Kenya sans une rencontre avec les éléphants d'Afrique n'a de voyage que le nom. Et pour contempler ces majestueux pachydermes, rien de tel qu'une aventure safari au sud du Kenya, dans le parc national d'Amboseli. Cet écrin de verdure et de savanes est une vraie terre d'abondance pour ces géants. Pas moins de 1 500 individus y évoluent librement, au grand bonheur des visiteurs venus des quatre coins du monde. Les éléphants du parc se déplacent toujours en groupe et leur procession passe rarement inaperçue, tant pour les humains que pour les autres animaux des lieux. Car en dehors de ces pachydermes, le parc d'Amboseli abrite aussi un joli contingent de zèbres, de gnous à barbe blonde, de buffles et de girafes masaï. Ce joyeux mélange se dévoile dans un décor de safari typique, avec en toile de fond le sommet enneigé du Kilimandjaro, trônant en Tanzanie. 

Le Masai Mara


Pendant la période de migration, le Masai Mara voit défiler simplement la plus grande concentration de mammifères au monde. Des millions de gnous se rendent dans les vastes plaines de la réserve pour paître, suivis de près par les prédateurs qui guettent le moindre écart des plus vulnérables. Entre les crocodiles qui se fondent dans le décor des fonds rocheux, les guépards solitaires, les hyènes tachetées et les lions, les grands prédateurs des savanes sont tous présents. Des troupeaux d'éléphants, de girafes et de zèbres rejoignent ensuite la procession pour offrir un spectacle unique au monde. 

Le parc national de Tsavo

Le plus grand parc national du Kenya recèle forcément des trésors rares pour les amoureux de photos et de safari. Le Tsavo, situé dans l'est du pays, voit défiler sur son territoire tous les membres du Big Five, dans un décor atypique, fait de boues de latérite et de groupes de baobabs. Dans cette brousse aride, les hippopotames et les crocodiles vivent paisiblement grâce aux eaux provenant de la fonte des glaciers du Kilimandjaro. Contempler des animaux sauvages dans ces lieux demande de la patience et de l'effort, mais cela rend l'expédition et tout votre voyage au Kenya encore plus passionnants.

Le parc national du lac Nakuru, territoire des rhinocéros

S'il est moins connu que les autres parcs nationaux du Kenya, le parc du lac Nakuru n'en reste pas moins charmant et captivant. Sur ses terres, une densité exceptionnelle d'animaux sauvages offre un merveilleux spectacle aux voyageurs amoureux des savanes africaines. Le rhinocéros blanc et le rhinocéros noir, endémique de la région restent néanmoins les plus grandes attractions du parc. Ces géants paisibles – mais extrêmement puissants – se dévoilent aux visiteurs aux alentours d'un des lodges du site. La faune du parc compte également d'autres représentants prestigieux, dont les léopards, les gazelles, les buffles, les hippopotames et des girafes de Rothschild, sans parler des 400 espèces d'oiseaux qui vont et viennent autour du lac Nakuru. Ce parc, entièrement clôturé se trouve sur la route menant au parc Masaï Mara, si vous partez de Nairobi.

Qui sommes-nous ?
Blog dédié aux loisirs divers et variés : photographie, voyages, apprentissage des langues, paintball, sports, bien-être et santé...
Blog Loisir Passion
Univers du loisirs - Articles & Actualités